En 1999, l’Office décidait de créer le label « Bleuet de France » pour les EHPAD. Aujourd’hui, plus de cent établissements publics ou privés répartis dans toute la France ont obtenu ce label.

Depuis le 31 décembre 2017, l’ONACVG a cédé tous ses établissements médico-sociaux - établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et écoles de reconversion professionnelle (ERP)  -  à des repreneurs (voir liste ci-dessous). Ils sont ouverts à tout public avec un accès privilégié pour les anciens combattants et victimes de guerre, ressortissants de l’ONACVG.

Mais l'Office reste très investi dans sa politique de labellisation des EHPAD menée depuis 1999. Cette politique  permet  de compléter les dispositifs du maintien à domicile mis en place par les services départementaux, dans le cadre de la solidarité au profit des ressortissants âgés. Localement, les directeurs des services départementaux et les associations recherchent et expertisent les établissements candidats ; les commissions « mémoire et solidarité » des services départementaux valident les propositions.

Une commission nationale qualifiée « label du Bleuet de France », présidée par le directeur général de l’ONACVG, président de l’œuvre Nationale du Bleuet de France examine les dossiers ainsi transmis. Au vu d’une décision favorable, les parties prenantes signent une convention. Un diplôme et un label sont remis à l’établissement lauréat dans le cadre d’une cérémonie organisée par les services départementaux concernés. Vous trouverez les caractéristiques de ces EHPAD labellisés dans le dépliant ci-dessous.

Icone cycle de vie
Coordonnées des repreneurs des établissements médico-sociaux
Les EHPAD labellisés "Bleuet de France"
Les EHPAD labellisés "Bleuet de France"