Le peintre Augustin Frison-Roche soutient le Bleuet de France

Au printemps dernier, l’artiste peintre et sculpteur Augustin Frison-Roche a reversé au Bleuet de France le fruit de la vente d’un de ses tableaux, Iliade, d’une valeur de 7200 €. L’artiste rend ainsi hommage aux victimes de guerre, dont son propre frère, le capitaine Clément Frison-Roche, fait partie.

Le 25 novembre 2019, treize militaires perdent la vie dans un accident d'hélicoptère, lors d'une action de combat au Mali. Parmi eux, le capitaine Clément Frison-Roche, époux et père de famille. Issu d’une famille de militaires, il laisse également des parents et une fratrie meurtrie.

Marqué par la disparition de son frère, Augustin peint la guerre, le sacré, la nature. C’est lors d’une exposition à la Galerie Guillaume, dans le 8e arrondissement de Paris, qu’il vend son tableau Iliade au profit du Bleuet de France.

« C'est un tableau qui parle de la guerre, ou plus précisément de ce qui ne change pas dans la guerre : la peur et le courage, la mort que l'on donne et celle que l'on accepte, la mémoire. Je voudrais simplement dire ma reconnaissance envers tous nos soldats, ceux qui se sont battus, ceux qui sont morts et ceux qui se battent encore, envers leur famille dont le courage n'est pas moins grand, dans le quotidien et parfois dans le deuil », déclare-t-il.

remise chèque Frison Roche Bleuet de France

L’artiste a remis le chèque lors du finissage de l’exposition, à la présidente du Bleuet de France, Véronique Peaucelle-Delelis, entourée de militaires blessés.

Découvrez les autres actualités

Voir toutes les actus