Au décès de votre conjoint, vous devenez ressortissant de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre.

L'Office national des anciens combattants et victimes de guerre est le guichet unique pour toutes les aides auxquelles vous pouvez avoir droit.

Quels sont vos droits ?

  • Vos aides
    Il existe des aides pour vous soutenir en cas de difficulté. L'accompagnement administratif et social est aussi et surtout un accompagnement humain. N'hésitez pas à solliciter un rendez-vous auprès de votre service de proximité.
    Aide spécifique au conjoint survivant
    Vous pouvez faire la démarche à partir de 50 ans jusqu'à 65 ans.
    Allocation viagère
    Cette démarche est à effectuer dans l'année suivant le décès.
    Secours exceptionnel
    Vous pouvez en bénéficier dès lors que vous êtiez majeur au moment du rapatriement ou mineur ayant perçu des prestations issues de la loi de 1961.
    Aide financière
    L'ONACVG peut, selon les cas, vous aider à la prise en charge de certaines dépenses.
  • Carte et attestation
    Vous pouvez faire une demande pour une carte de veuve ou bien pour une attestation de rapatriement.
    Carte de veuve
    Cette carte est destinée aux veufs et veuves dont le partenaire était titulaire d'une PMI, d'une carte du combattant ou d'un titre de Reconnaissance de la Nation.
    Attestation de rapatriement
    Vous avez dû quitter un territoire anciennement français, sous protectorat ou sous tutelle française suite à des événements directement liés à l'Indépendance.

Donner au Bleuet de France, c'est aider ceux qui restent.

Une solidarité active pas seulement par le don mais aussi l'investissement personnel. Donner au Bleuet de France c'est aussi donner à ceux qui restent.